Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Simon Malgo

Après une formation à la Kunstakademi de Copenhague, Simon Malgo séjourne à Rome, en 1773, puis à Paris, et s’installe finalement à Genève entre 1777 et 1781.

Il fait alors partie du cercle d’artistes danois qui se réunissent autour de Charles Bonnet, biologiste et philosophe genevois, dans son élégante et paisible demeure de Genthod. Malgo représente cette propriété et sa vue splendide sur le lac et le massif du Mont-Blanc dans deux dessins qu’il fera graver.

Les paysages genevois de Malgo instillent leur calme et leur perfection, ils montrent une nature domestiquée et valorisée, notamment le Mont-Blanc qui sera bientôt conquis pour la toute première fois, en 1786.